Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police    Restaurer la taille de la police

L’INMP accueille Ben Naafs: au mois d’août, l’un des plus grands experts du monde en dermatologie effectuera des visites médicales à l’IDC, Mekelle, Ethiopie

Il Prof. Aldo Morrone insieme al Prof. Bernard Naafs che nel mese di Agosto presterà attività cliniche presso l'IDC di Mekelle

Le directeur général Prof. Aldo Morrone s’est rendu en mission en Ethiopie du 5 au 12 août avec des collaboratrices. A Addis Abeba, le prof. Morrone a rencontré le nouveau ambassadeur d’Italie en Ethiopie et à Djibouti, M. Renzo Rossi. Ils ont parlé des activités cliniques et de recherche en cours au Tigray et du prochain Congrès International “DermatologicalCare for All: Awareness and ResponsAbility” qui aura lieu à Addis Abeba et Mekele. La journée d’ouverture du Congrès, patronné par l’Ambassade d’Italie, se tiendra dans l’Institut culturel italien.
A Mekele, le directeur général a accueilli le Prof. Bernard Naafs, l’un des plus grands experts du monde en maladies dermatologiques ayant une expérience vicennale sur le territoire africain. Il s’est offert de pratiquer gratuitement des activités cliniques pendant un mois à l’Italian Dermatological Center qui, crée et soutenu par l’INMP, se trouve dans l’hôpital universitaire de Ayder.
Le Prof. Ben Naafs et le directeur général de l’INMP ont fait visite aux femmes hospitalisées et rencontré le personnel de santé du service de Maternité et Pédiatrie de l’Hôpital Civil d’Adigrat, réalisé grâce à un donneur italien, Mario Maiani qui s’est offert aussi de financer la création d’un premier hôpital à Sheraro, localité du Tigray où la population n’a pas encore d’accès aux services de santé qualifiés. L’INMP garantira au nouveau hôpital un soutien clinique et scientifique.
Lors de sa mission, le Prof. Morrone a rencontré plusieurs fois le responsable du Tigray Health Bureau, le ministre Gebreab, et ils ont discuté des nouvelles initiatives promues par l’AGHI (African Global Health Institute). En outre, le ministre Gebreab a communiqué le début du mastère réservé au personnel de santé qualifié (Health Officers) dans le domaine des maladies infectieuses et de la gynécologie/pédiatrie. Le mastère est soutenu par l’INMP qui garantit la participation de médecins et d’experts de l’INMP en qualité de professeurs.